• back
  • 14.4-LA FORMATION ET L'INDUSTRIE CAFÉIÈRE-LEÇONS DÉJÀ APPRISES

  • header fr
  • Leçons déjà apprises

     
     

    Les leçons tirées des initiatives visant à former des professionnels du café (techniciens et commerçants) des pays producteurs dans le passé , nous montrent que:

    • Le besoin international de formation est continuel bien qu'il soit négligé par l'industrie caféière et les autorités. L'Idéal serait qu'un élément permanent soit établi.
    • La formation des natifs du pays producteurs exigera toujours l'aide généreuse et bénévole du commerce international du café.
    • Un programme permanent et formel faciliterait l'accès à ce type d'assistance et contribuerait à assurer que les opportunités disponibles pour la formation soient bien structurées et utilisées.
    • Cela pourrait également contrecarrer, aux demandes de formation futiles d'atteindre les entreprises collaboratrices.
    • Les exigences pour la formation ne sont pas toujours bien identifiées. Parfois trop d'attention est accordée à des techniques sophistiquées et trop peu de temps est accordé à l'apprentissage de ce qui est fondamental au négoce.
    • Ces rares opportunités de formation sont gaspillées quand des candidats non qualifiés sont mis en avant, ou des participants sont transférés ou ils démissionnent.
    • Il n'est ni productif ni rentable à envoyer des personnes à l'étranger pour leur formation s'ils n'ont pas une connaissance fondamentale du café. De tels candidats devraient tout d'abord assister à des cours d'initiation.
    • Il faut prévoir à d'éventuels problèmes de langue. Le cas échéant, des cours de formation dans la seconde langue devraient être fournis.