• back
  • 10.2.5-LE RISQUE ET LE LIEN AVEC LE CRÉDIT COMMERCIAL-APPELS DE MARGE – UN PIÈGE DE LIQUIDITÉ POTENTIEL DES OPÉRATIONS DE COUVERTURE

  • header fr
  • Appels de marge – un piège de liquidité potentiel des opérations de couverture

     
     

    Les producteurs, les opérateurs et les exportateurs cherchent de plus en plus à trouver le moyen de se protéger contre les risques de fluctuations des prix. Lorsque cette couverture passe par un marché à terme, directement ou par le truchement de courtiers, alors les dépôts et les appels de marge font partie de la négociation.

    Les producteurs et les exportateurs vendent généralement à terme et à découvert pour couvrir des récoltes et des stocks invendus. Si les cours à terme augmentent, les appels de marge supplémentaires et souvent substantiels peuvent poser de réels problèmes de liquidité : il se peut que les liquidités disponibles soient insuffisantes pour couvrir les appels de marge, même si la position de bourse sous-jacente est saine et rentable. S'il existe des positions spéculatives à fort effet de levier sur le marché, alors les appels de marge peuvent entraîner un mouvement des cours à terme.

    Les positions de couverture, et les appels de marge potentiels qui y sont associés, devraient par conséquent être également inclus dans le rapport de position quotidien, tout comme le ratio d'endettement ou l'effet de levier éventuels impliqués dans la transaction à terme. La difficulté tient bien entendu au fait que les appels de marge ne peuvent être ni prédis ni quantifiés à l'avance, et dans des cas extrêmes la liquidité de l'entreprise peut ne pas suffire pour les financer. Les banques qui travaillent sur les produits de base le comprennent et leurs offres de financement prévoient normalement les appels de marge afin d'éviter que des opérations par ailleurs saines ne périclitent.

    Les banques de plus petite taille dans les pays producteurs ne peuvent pas toujours offrir des facilités semblables, à moins qu'elles agissent en tant qu'agents de ces banques qui travaillent sur les produits de base ou d'autres fournisseurs de solutions de gestion du risque.