• back
  • 2.10.8-LES MARCHÉS DES CAFÉS-BOISSONS PRÊTES À CONSOMMER ET EXTRAITS OU CONCENTERS

  • header fr
  • Boissons prêtes à consommer et extraits ou concenters

     
     

    Le café en boîte, prêt à boire, a été créé par la Ueshima Coffee Company. En 2008 il représentait 19 % de tout le café consommé au Japon, où il est principalement vendu dans les distributeurs automatiques et représente plus d’un tiers de toutes les ventes de boissons non alcoolisées. 

Le café prêt à boire en bouteille plastique, en cartons et autres contenants, devient également de plus en plus populaire et est généralement vendu en supermarchés et représente un peu moins du 8% de toute la consommation de café au Japon.

    Les produits à base de café en boîte trouvent aussi un marché intéressant sur nombre de marchés émergents d’Asie, notamment en Chine, bien que le succès du produit dépende dans une grande mesure de sa disponibilité dans les distributeurs automatiques. Les produits à base de café prêts à boire se prêtent particulièrement à la fabrication de boissons à base de café glacé, et commencent à asseoir leur présence sur les marchés nord-américain et d’Europe occidentale.

    À l’origine, la clef évidente du succès était l’accès aux distributeurs automatiques et à leurs sites d’implantation et c’est ainsi que les fabricants de boissons non alcoolisées dominent actuellement ce secteur du marché. Mais les principaux torréfacteurs frappent à présent vigoureusement à la porte eux aussi, en grande partie car les sources sur le marché estiment que le café prêt à boire présente d’excellentes perspectives d’avenir de par son côté pratique.

    Les ventes de produits à base de café glacé de longue conservation (en d’autres termes non réfrigérés ou congelés) sont vraisemblablement ceux qui devraient connaître la plus grande croissance car ces produits peuvent être vendus sur les linéaires de supermarchés comme tout autre produit d’épicerie. Le café liquide concentré pourrait aussi fort bien réussir à l’avenir. Le concentré congelé est destiné à une utilisation commerciale et aux consommateurs hors-foyer tels que les hôtels, les restaurants et les bureaux pour lesquels, selon les indications données, il produira une tasse de café “frais” en quelques secondes.

    La question de savoir si ces faits nouveaux contribuent à la consommation du café ou à la qualité du café est sujette à discussion – la teneur en café n’est généralement pas très élevée et le goût du café est souvent masqué par les arômes utilisés. Il n’en demeure pas moins qu’il s’agit d’un créneau de marché en pleine croissance. Le Brésil et la Colombie sont les principaux fabricants de concentré d’origine. Malheureusement, on voit difficilement comment les plus petits producteurs ne disposant pas d’un marché national substantiel capable de les soutenir dans leurs activités de production pourraient participer à ce mouvement.

    Mis à jour 02/2011