• back
  • 14.5.4-LA FORMATION ET L'INDUSTRIE CAFÉIÈRE-PERSONNEL DU 'BACK-OFFICE': EXPORTATION ET DOCUMENTATION

  • header fr
  • Personnel du 'back-office': exportation et documentation

     
     

     

     

     

    Personnel du 'back-office': exportation et documentation, 

    Groupes ciblés 

    Objectif et méthode 

    Quand, où, comment  

    Résultats attendus 

    Gestionnaires des stations de lavage, administrateurs et techniciens.

    Agents de vulgarisation

    Personnel de coopératives.

     Administrateurs régionaux.

    Contrôleurs de la qualité et inspecteurs.

    Montrer la façon correcte de stockage et les procédures de l'exportation physique y compris la conteneurisation, des questions de sécurité alimentaire, et d'assurance.

    Montrer où et comment réduire les retards et les coûts.

    Introduction aux portails électroniques et leur utilisation.

    Séances pro actives : l'identification de contraintes et discuter des possibles solutions notamment sur la façon de comment les présenter.

    Moyens: formation sur le tas, conférences formelles à des groupes..

    Programme formel, hors saison ou la période de moins activité commerciale.

    Dans des centres locaux ou régionaux par des formateurs de la localité et de l'étranger, incluant du personnel provenant des entreprises maritimes, et des milieux bancaires locaux, en utilisant des modules standards d'enseignement, ainsi que des exemples de ce qui est «bon» et «mauvais».

    L'approche : présentations, conférences et discussions.

    Une meilleure appréciation des questions de sécurité alimentaire et de sécurité en générale incluant l'importance des procédures correctes de conteneurisation et des questions de transport en général y compris l'importance de réservations et d'instructions pour un arrimage correct.

    Une meilleure compréhension de la façon dont les contrats, les procédures bancaires et les paiements tous sont liés au processus de l'exportation physique.

     Amélioration de l'efficacité de la façon de négocier problèmes et conflits.

    L'amélioration des communications, y compris l'utilisation des portails électroniques, etc. avec les compagnies de navigation, les autorités portuaires et douanières, les acheteurs et ainsi de suite.

    Identification des contraintes et des solutions possibles .