• back
  • 14.5.2-LA FORMATION ET L'INDUSTRIE CAFÉIÈRE-TRAITEMENT PAR LA VOIE SÈCHE

  • header fr
  • Traitement par la voie sèche

     
     

     

     

     

    Traitement par la voie sèche, 

    Groupes ciblés 

    Objectif et méthode 

    Quand, où, comment 

    Résultats attendus 

    Cultivateurs

    Traitants locaux et commerçants. 

    Agents de vulgarisation.

    Leaders de groupes d'agriculteurs

    Personnel des coopératives

    Gestionnaires de décortication

    Directeurs d'achats

    Contrôleurs de la qualité et inspecteurs

    Montrer comment évaluer visuellement la qualité du café et comment vérifier le taux d'humidité.

     Démontrer l'importance de séparer la bonne de la mauvaise qualité; triage à l'exploitation et enlèvement des défauts évidents; l'emballage et le stockage corrects. 

    Montrer le lien entre ceux-ci par rapport à la qualité/prix.Introduction à des questions sur la durabilité et la sécurité alimentaire.

    Introduction aux questions de l'assurance des risques de prix.

    Séances pro actives : l'identification des contraintes locales, y compris les questions de genre, et discuter sur les solutions possible.

    Moyens: formation sur le tas, et conférences à des groupes, utilisation d'enseignements simples sur le contrôle de la qualité tels que la dégustation d'un café 'bon' et d'un autre 'mauvais', et l'introduction à ce qui sont les défauts dans le café.

    Au cours de la récolte et la saison de décorticage.

    Dans la localité et/ou centres de la zone ou régionales par des techniciens de la région, en utilisant des modules standards d'enseignement ainsi que des exemples factuels sur ce qui est 'bon' et ce qui est 'mauvais'. 

    L'approche : une combinaison de technique ou pratique, et de présentations.

    Une meilleure appréciation de la qualité du café et son lien aux différentiels de prix et sa signification. 

    Une meilleure appréciation des conséquences de certaines problèmes provoquées par la manipulation non hygiénique, le séchage excessif ou le séchage insuffisant, le mélange de la mauvaise qualité avec la bonne, etc.

    Meilleure capacité à démontrer comment juger visuellement la qualité du café.

    Meilleure connaissance des expectatives et préoccupations des utilisateurs finaux, y compris les questions de durabilité et de sécurité alimentaire.

     Meilleure information sur le risque de prix et comment l'assurance pourrait aider.

    Possiblement: l'identification des contraintes et ces solutions possibles.