• back
  • 4.2.5-CONTRATS-FRET MARITIME

  • header fr
  • Fret maritime

     
     

    La plupart des contrats de café sont FOB - les réceptionnaires payent le fret. Les réceptionnaires préfèrent cette solution car ils peuvent négocier des taux de fret que les exportateurs ou les pays producteurs à titre individuel ne seraient pas en mesure d'obtenir. C'est pour cette raison que les connaissements n'indiquent pas toujours la redevance de fret, ou stipulent simplement "fret conformément à l'accord".

    Comme ils sont tenus de payer le fret, les réceptionnaires considèrent qu'ils devraient aussi négocier les taux (et ils font en fait valoir, indirectement, qu'ils sont les mieux placés pour le faire). C'est peut-être le cas, mais dès lors que le fret en provenance d'un port donné augmente les acheteurs ajustent leur calcul du coût pour l'origine en question étant donné qu'ils calculent le coût de l'ensemble du café sur une base port débarqué ou usine de torréfaction à destination débarqué. Si le taux de fret pour un pays donné augmente, les prix offerts pour le café de cette origine (le différentiel) compensent cette augmentation si le fret d'origines comparables n'a pas aussi augmenté. Ceci est dû au fait que le marché compare ce qui est comparable, en d'autres termes le coût débarqué. Ce sont donc, en dernière analyse, les producteurs qui payent les taux de fret. Cependant, sans les arrangements actuels certains taux de fret seraient vraisemblablement plus élevés. (Voir aussi la partie 05, Logistique.)

    Les taxes de manutention au terminal (THC, terminal handling charges) constituent une partie importante des coûts du transport en conteneur et peuvent varier considérablement d'une compagnie de navigation à l'autre, au point parfois qu'une taxe de fret apparemment attrayante ne l'est en fait pas du tout. Les chargeurs devraient se tenir informés des THC prélevées directement ou indirectement par les différentes compagnies de navigation dans les ports dans lesquels ils procèdent à l'embarquement de la marchandise car ils peuvent se trouver confrontés à des coûts inattendus si les acheteurs demandent une compagnie dont le fret n'est pas important (à l'avantage de l'acheteur) mais dont les THC sont élevées (au désavantage du chargeur).