• back
  • 9.3.2-OPÉRATIONS DE COUVERTURE ET AUTRES-LES PRIX DES OPTIONS

  • header fr
  • Les prix des options

     
     

    Le prix d'une option est fonction de trois facteurs : la valeur intrinsèque, le temps restant jusqu'à échéance (ou valeur temps), et la volatilité implicite. Le coût d'une option est aussi fonction de l'écart entre le prix d'exercice et le prix du marché en vigueur au moment de la conclusion du contrat d'option. Tout comme avec les opérations à terme, les contrats d'option se négocient de manière très active.

    • Leprix d'exercice (strike price) est le cours de bourse d'une option; le prix auquel l'option peut être exercée.
    • La valeur intrinsèque d'une option est la différence entre le prix d'exercice et le cours actuel de la valeur de base. Si cette valeur intrinsèque est négative alors on considère qu'elle équivaut à zéro.
    • La valeur temps de l'option est également un facteur déterminant la prime. Plus il y a de temps jusqu'à échéance de l'option, plus il est probable que l'option sera exercée.

    Exemple

    Si les positions décembre à terme se négocient à 54 cents la livre, alors l'option d'achat décembre avec un prix d'exercice de 50 cents la livre pourrait être cotée avec une prime de 6,50 cents la livre. La valeur intrinsèque est alors de 4 cents la livre car l'option porte valeur (in the money). Mais une option d'achat décembre ayant un prix d'exercice de 60 cents la livre pourrait être négociée avec une prime de 3 cents la livre, ce qui signifie que la valeur intrinsèque est nulle car l'option ne porte pas valeur (out of the money). Bien entendu l'acheteur d'une option peut s'il le souhaite payer une prime plus élevée pour s'assurer une plus grande protection.

    Les options qui ne portent pas valeur ne sont généralement pas exercées.

    La volatilité implicite, qui repose sur une formule mathématique, évalue la prime en fonction de la volatilité escomptée du cours du contrat à terme de base. Il est important de savoir que le cours d'une option peut changer pour des raisons de temps et d'instabilité même lorsque le cours des positions à terme ne bouge pas.

    Les stratégies en matière d'options peuvent être extrêmement diverses, et toutes les stratégies ou presque peuvent être élaborées en utilisant des options (l'opération a bien évidemment un coût et implique un risque). Divers noms ont été attribués aux différentes stratégies - étrangle (strangle), condor, écart calendaire (calendar spread), papillon (butterfly), et de nombreux autres. Les opérations sur options sont très variées et un ouvrage entier pourrait être consacré à la définition de ces stratégies. Les options d'achat ne présentent qu'un intérêt direct limité pour les producteurs et les exportateurs.
     
    La vente ou l'émission d'options est réservée aux opérateurs en couverture expérimentés et implique des risques potentiellement illimités. Elles sortent par conséquent du domaine couvert par le présent site web mais de plus amples informations sont disponibles auprès de la InterContinental Exchange, www.theice.com,  et LIFFE, www.liffe.com.